Communiqué de presse Provale

Juin 21, 2018 | Actualités, Juridique

Le président et les membres du comité directeur de Provale s’opposent fermement à la proposition d’amendement (N°673) qui a été présentée dans le cadre de la mise en place de la Loi – avenir professionnel et qui propose de passer la durée du 1er contrat professionnel des sportifs professionnels de 3 à 5 ans.

La question de la formation des jeunes joueurs est une question ô combien importante qui mérite une approche concertée des partenaires sociaux et ne peut en aucun cas venir d’un souhait de certains clubs de football professionnels qui tentent d’imposer leur dictat au reste du mouvement sportif français et ainsi de négliger ouvertement le rôle du dialogue social dans le rugby.

Et Robins Tchale Watchou de conclure :

« Je suis interloqué par ces méthodes cavalières du monde du football. Il est inconcevable qu’une modification aussi importante du code du sport puisse se faire par le biais d’une réforme de la formation professionnelle. L’impact pour les joueurs de rugby est considérable et nous allons agir en concertation avec la FNASS pour faire entendre la voix des sportifs. Il en va de la survie du dialogue social dans notre discipline. »

Share This