Instant Vestiaires : Candice Boulanger

Nov 16, 2018 | Actualités, Formation, Interview, Reconversion

Comme chaque semaine, plongez dans les vestiaires de Provale.
Cette semaine, c’est Candice Boulanger, chargée de mission formation-reconversion à Provale Formation, qui nous a parlé de son poste, de ses missions et de son amour pour notre sport. Rencontre…

Candice a 26 ans et est originaire de Molsheim près de Strasbourg.
Elle est tombée dans la marmite ovale lorsqu’elle était toute petite. Son père était en effet dirigeant puis président du Mutzig Rugby XV, un petit club de la banlieue strasbourgeoise :

« Chez moi, le rugby est une histoire de famille, confie Candice Boulanger. Toute petite je suivais mon papa dans tous les déplacements de son équipe. Je prenais le bus. Difficile de ne pas tomber amoureuse de ce sport dans ces conditions. »

En parallèle du basket, qu’elle pratique à un niveau régional, Candice s’essaie donc à la balle ovale. Mais cela ne durera pas :

« Il était difficile de concilier basket et rugby, explique Candice. Comme j’avais plus d’aptitudes avec la balle orange, j’ai choisi de poursuivre dans ce sport. Ma sœur en revanche a fait du rugby durant de nombreuses années dans le club de Illkirch. »

Le rugby, Candice continue malgré tout à le regarder à la télévision et dans des stades dès qu’elle en a l’occasion :

« Depuis que je suis petite, je me suis prise d’affection pour le Stade Toulousain. Même si dans mon travail je dois rester neutre, je dois avouer que c’est un peu mon club de cœur. »

PHOTO ÉQUIPE PROVALE

Après avoir hésité à devenir professeur d’anglais, Candice Boulanger se lance dans un Master de Commerce en Marketing et Management du sport à Toulouse et s’installe donc dans la ville rose.
Et, alors qu’elle doit trouver un contrat de professionnalisation d’un an pour valider son parcours, elle postule à Provale :

« Je suis arrivée en août 2017 au syndicat. Mon intégration dans l’équipe s’est très bien passée et j’ai signé un CDI en août 2018. Mes missions principales sont la tournée des centres de formation, le développement de l’offre de formation pour les joueurs et l’animation de formations destinées à ces derniers. Je suis très épanouie ici. Le domaine du rugby me passionne particulièrement et mes missions sont très enrichissantes. Nous avons une vraie mission sociale. Je suis heureuse de voir que les joueurs sortent de leur bulle du rugby et qu’ils pensent à l’après. Ce métier nécessite beaucoup d’écoute et d’empathie de la part des salariés de Provale. Et il fait aussi réfléchir sur soi-même. »

À Provale Formation, Candice fait plus particulièrement équipe avec Laure Vitou et Lucas Bouty :

« Nous sommes tous les trois très complémentaires. Chacun a des qualités différentes et apporte sa pierre à l’édifice. »

CANDICE BOULANGER PROVALE RECONVERSION

Share This