Le Tournoi du XV de France Féminin

Mar 8, 2019 | Actualités, Event, Interview, Réseau

Comme chaque semaine durant le Tournoi, retrouvez des nouvelles du XV de France Féminin, grâce à Lénaïg Corson, deuxième ligne de cette équipe et membre du Comité Directeur de Provale.
À l’aube du match contre l’Irlande, Lénaïg, qui est malheureusement blessée, est impatiente de voir ses coéquipières à l’oeuvre. Rencontre…

Ce week-end, je serai la première supportrice du XV de France Féminin. Malheureusement, le Tournoi des 6 Nations est terminé pour moi. Je me suis déchiré le mollet gauche lors d’un entraînement avec l’équipe de France à 7 que j’étais si heureuse de retrouver. Lors d’un duel, sur un démarrage, j’ai ressenti une forte douleur. Puis le verdict est tombé. Bien évidemment, c’est une déception. Même s’il n’y a jamais de bon moment pour se blesser, je dois reconnaître que j’aurais beaucoup aimé finir le Tournoi avec mes coéquipières. Safi N’Diaye s’est elle aussi blessée. Du coup, nous sommes deux deuxièmes lignes en moins pour affronter l’Irlande. Mais je sais que les filles vont gérer !

Jessy Trémoulière va retrouver le groupe. Son expérience et son jeu au pied vont beaucoup apporter à l’équipe. De nouvelles filles vont également intégrer le groupe. Yolaine Yengo en fait partie. Je suis très heureuse pour elle. Je suis un peu sa marraine. Je l’ai connue lors de vacances en Nouvelle-Calédonie et j’ai fait le forcing pour qu’elle vienne en métropole. Je suis contente qu’elle soit lancée dans le grand bain ce week-end. J’espère qu’elle pourra jouer et s’exprimer face à des Irlandaises qui, nous le savons, ne lâcheront rien. Il y a deux ans, nous nous étions inclinées là-bas. Il ne faudra pas l’oublier. Ce sera à coup sûr un match piège et engagé. Nous devrons vite marquer des points. Mais je suis confiante !

Même si je ne suis plus au quotidien avec les filles, je passe encore du temps avec elles. Lundi dernier, nous avons partagé une très belle « soirée bleue » à Marcoussis avec les gars du XV et des anciennes et anciens internationaux. C’était un joli moment. Je regrette cependant que les filles du 7 n’aient pas été avec nous. Lors de cette soirée, on nous a annoncé qu’un gros travail était effectué par la FFR pour retrouver toutes les internationales et leur attribuer, comme aux garçons, un numéro d’internationales. C’est une belle avancée. C’est chouette de sentir qu’il y a une histoire autour de notre équipe. C’est important de pouvoir relier le présent au passé.

Bientôt, il y aura également à Marcoussis un mur avec les noms de tous les internationaux. Ce sera également un beau témoignage du passé.

En attendant, concentrons-nous sur le présent ! Et ce match face à l’Irlande en fait partie.

Allez les Bleues ! On est tous derrière vous !

Share This